Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2015 4 05 /03 /mars /2015 17:02

HIRSON (02) :

Les abandons de chiens se multiplient près du refuge du Vivier de la SPA, à Hirson, dont font partie les communes de l’Avesnois. La vice-présidente, Corinne Flament, précise que l’association fera tout pour que les plaintes aboutissent alors que le refuge est au bord de « l’explosion »… plus assez de places !

« Ça ne peut plus durer comme cela. En six mois de temps, on a retrouvé quatre chiens attachés, 14 autres abandonnés et tous ceux qu’on n’a pas vus, dans la forêt de Saint-Michel, à proximité du refuge du Vivier d’Hirson dont dépendent les communes de l’Avesnois et de la Thiérache » : la vice-présidente de la SPA, Corinne Flament, est bien décidée à faire passer l’association à l’offensive.

« Vous vous rendez compte, il y a des gens qui sont capables de faire des dizaines de kilomètres pour abandonner leur chien près du refuge en ne leur laissant aucune chance, ajoute-t-elle. Ils s’en séparent dans la nature parce qu’ils ne veulent pas payer les 50 € de frais d’abandon que nous demandons alors que quand la situation du propriétaire est difficile, on n’exige pas cet argent ».


DES PROPRIETAIRES RETROUVES

Mais sur les derniers abandons, la SPA a retrouvé deux propriétaires des chiens : un habitant de Saint-Michel (qui déménageait et ne voulait pas emporter son animal) et un Avesnois (qui s’en est séparé parce qu’il ne s’entendait pas avec son enfant). Le tout avant la découverte de quatorze chiots ce week-end.

« Dans les deux cas, nous avons déposé une plainte et ce sera désormais systématiquement le cas, précise la vice-présidente de la SPA. Nous sommes aussi sur la trace de celui qui a abandonné les 14 chiens : il s’agit sûrement d’un éleveur clandestin de batterie faisant du trafic et qui était sur le point d’être repéré. Que la plainte soit nominative ou contre X, on ira jusqu’au bout, en épuisant tous les recours, pour faire condamner les auteurs des faits ».


3 CHIENS PAR JOUR

Des auteurs qui peuvent être poursuivis pour abandon d’animal de compagnie, un délit sévèrement puni par de l’emprisonnement et une forte amende. « La SPA en a assez de payer pour l’irresponsabilité de certains, observe encore sa vice-présente, d’autant plus que le refuge est saturé. Nous avons 150 chiens – nous en récoltons parfois jusqu’à trois par jour ! –, à plusieurs dans les boxes tellement il n’y a plus de place. Il faut les nourrir, les soigner… c’est déjà un budget énorme. Alors s’il faut en plus accueillir tous ces abandons, on ne va plus tenir très longtemps ».

Source (05.03.2015) La Voix du Nord

Illustration

Illustration

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans ABANDON MALTRAITANCE SPA
commenter cet article
29 octobre 2014 3 29 /10 /octobre /2014 09:06

Chats et chiens abandonnés au moment des vacances, cruauté « gratuite », trafic d'animaux... : les refuges des Alpes-Maritimes et du Var sont plein de ces animaux rejetés par leurs maîtres. Un phénomène qui s’accélère.

75 animaux affamés - chiens, chats, poules, canards, chèvres - récupérés le mois dernier à La Bollène-Vésubie, certains d'entre eux ayant été dévorés par leurs « collègues » d'infortune.

Mais aussi des chevaux et des poneys abandonnés, des chiens attachés à un arbre au moment des vacances…

Dans le Var comme les Alpes-Maritimes, les cas de maltraitance sur animaux sont hélas fréquents.

Tous n'arrivent pas à la connaissance du public, surtout s'ils se produisent sur des propriétés privées, à l'abri des regards.

Pourtant, les tribunaux frappent fort les maîtres malveillants : huit mois de prison avec sursis contre une femme de L'Escarène reconnue coupable d'actes de cruauté.

Quatre mois contre une habitante de Saint-Vallier qui laissait toute une ménagerie vivre au milieu des déchets et des asticots, les chiens entravés par le cou, quand ils n'étaient pas logés dans… une cage à rongeur.


TRAFIC DE CHIOTS


Le plus spectaculaire, si ce n'est pas le plus révoltant, c'est ce trafic de chiots découvert il y a quelques années dans « le fourgon de la honte » à Beausoleil. En procédant au contrôle du véhicule immatriculé en Hongrie, les policiers ont découvert pas moins de 143 bébés chiens dans un état lamentable.

Des bouviers bernois, labradors, yorks, bouledogues et autres terriers destinés au marché espagnol, objets d'un trafic international avec des papiers évidemment falsifiés et des vaccinations incontrôlables.

Deux mois auparavant, les policiers avaient déjà intercepté un autre fourgon avec 131 chiens et chatons. Et ce magasin de Mandelieu, qui vendait des chiens venant de Slovaquie et de Russie, importés illégalement, sans puce électronique, avec de faux certificats et tatouages qui s'effaçaient à l'éther…


REFUGES PLEINS

Les associations de protection des animaux ont donc fort à faire. Les refuges sont pleins à craquer.

Avec leurs avocats, les associations se portent régulièrement parties civiles contre ces humains qui n'ont pas la moindre compassion pour nos compagnons à deux ou quatre pattes. Elles obtiennent généralement gain de cause, mais les condamnations régulières ne font pas baisser le nombre de ces pratiques scandaleuses.


Au refuge de Carros, des chiens sont en attente d’une adoption. Ils méritent une deuxième chance...Philippe Lambert

Au refuge de Carros, des chiens sont en attente d’une adoption. Ils méritent une deuxième chance...Philippe Lambert

________________________________________________________

LES CHATS EGALEMENT VICTIMES D'ABANDONS

Les chats paient également un lourd tribut à l’abandon.Plus indépendants que les chiens, ils sont aussi plus négligés par les maîtres qui les laissent en pleine nature en se disant qu’ils se « débrouilleront bien ».

Or un matou qui a vécu quelques mois ou années en trouvant toujours une pâtée dans sa gamelle aura des difficultés à se nourrir du seul produit de sa chasse.

Il ne sera pas non plus le bienvenu sur le territoire de ses congénères, d’où des bagarres et des blessures.

Sans parler du traumatisme affectif lié à cet abandon. Le refuge de Carros abrite plusieurs dizaines de chats qui n’attendent qu’un nouveau maître…


Neige, Pupuce et Victor attendent une famille à Carros. (Photo D.R)

Neige, Pupuce et Victor attendent une famille à Carros. (Photo D.R)

________________________________________________________

SPA DE CARROS : « ON RETROUVE DES CHIENS ATTACHES A NOTRE GRILLE »

Arrive-t-il que le refuge soit complet ?

Oui, c'est souvent le cas en été, lorsque les gens partent en vacances et qu'ils ne peuvent pas emmener leur animal. On retrouve quelquefois des chiens attachés à notre grille… Même chose après les fêtes, lorsque le chiot grandit et que l'on s'aperçoit alors qu'il est trop remuant ou mal adapté au logement.


Avez-vous le sentiment que les abandons vont en s'amplifiant ?

Sans aucun doute. La cause de l'abandon, c'est souvent le divorce, la naissance d'un enfant ou l'expulsion du logement, ce qui devient très fréquent. Sinon, c'est le chat qui urine dans l'appartement, le chien qui aboie…


Et les adoptions ?

Notre but avant tout, c'est d'éviter l'échec, le retour de l'animal à notre refuge. Alors on prend le temps de recevoir les adoptants, de voir avec eux leurs attentes, les conditions de vie qu'ils peuvent offrir au chien ou au chat. Pour trouver le compagnon qui leur convient. on évite par exemple de confier un gros chien remuant à une personne âgée ou plus jeune qui se déplace avec des béquilles. C'est du bon sens, mais il faut parfois rappeler les fondamentaux.


Avez-vous des cas désespérés parmi vos pensionnaires ?

Les vieux chiens sont bien sûr plus difficiles à faire adopter. Nous en avons un qui vit ici depuis dix ans sans avoir eu la chance de trouver de nouveaux maîtres. Mais récemment, un couple a justement choisi « un vieux chien très moche » - c'est leur expression pour lui offrir une belle fin de vie, sachant qu'il n'avait quasiment aucune chance d'être adopté.


Un conseil pour choisir un chien ?

Ne pas craquer devant une mignonne petite boule de poils sans avoir bien réfléchi aux conséquences. Choisir un animal, c'est s'engager dans une vie commune pour de nombreuses années…

Patricia Lanini est la responsable du refuge de Carros depuis 5 ans.

Patricia Lanini est la responsable du refuge de Carros depuis 5 ans.

________________________________________________________

Plus de 600 chiens et autant de chats ont été adoptés le premier week-end d’octobre à l’occasion des journées portes ouvertes organisées dans les 56 refuges de la société protectrice des animaux en France.

Bénévoles et salariés ont conseillé les adoptants pour les orienter vers l’animal qui pouvait leur correspondre le mieux.

Les refuges sont en libre accès toute l’année.

Dans les Alpes-Maritimes : au Cannet (04.93.69.92.95

et à Mougins 04.93.65.44.11,

Dans le Var : à Toulon 04.94.03.33.00

et à Flayosc 04.94.70.70.66.

Beaucoup d’autres associations s’occupent de « récupérer » et de placer des animaux en détresse dont la Fondation assistance aux animaux ( 04.93.08.11.79. à Carros, où se trouvent Achille et Quenotte, photo ci-dessous), la Société de défense des animaux, des refuges privés comme ceux d’Antibes, Brignoles, La Valette dans le Var, etc.

Quenotte et Achille connaissent depuis trop longtemps le refuge de Carros...

Quenotte et Achille connaissent depuis trop longtemps le refuge de Carros...

________________________________________________________

BON A SAVOIR :


Perdu trouvé
Vous pouvez appeler le numéro vert 0.800.03.70.16. Un service est assuré par le personnel de la mission animalière du CG-06 qui enregistrera la perte ou le signalement de l’animal et se chargera de mettre en contact les deux parties.


Conseil
Il est absolument nécessaire de faire identifier vos animaux en les faisant tatouer ou pucer chez votre vétérinaire : cette identification est obligatoire et représente le seul moyen efficace pour les retrouver.


Miam-miam
Le refuge de Carros utilise 1200 kg de croquettes par mois. C’est, avec les frais de personnel, le poste de dépense le plus important.


La loi
Les députés ont validé en avril 2014 l’amendement Glavany, qui reconnaît le statut d’êtres sensibles aux animaux domestiques. Jusqu’alors, ils étaient considérés comme un simple « bien meuble ». L’examen final du texte doit encore être validé par l’Assemblée en seconde lecture puis par le Sénat.


Entraide
À la suite d’une opération judiciaire, les gendarmes ont récupéré d’un coup 240 chiens. Les refuges de la région se les sont « partagés », aucun n’étant assez vaste pour tous les accueillir.

Source (28.10.2014) Varmatin


MALTRAITANCE SUR LES ANIMAUX DE PLUS EN PLUS FREQUENTS EN PACA
Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans MALTRAITANCE SPA ABANDON
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 09:02
BRIGITTE BARDOT : « PARCE QUE CE SONT DES CONS ... »

Y a-t-il un véritable pic d’abandon l’été ?

Il y a un pic d’abandon à longueur d’année avec une accélération au moment des vacances.


Pourquoi les gens abandonnent ?

Parce que ce sont des cons, des inconscients, des égoïstes, des bornés qui ne pensent qu’à eux, qu’à leur confort, leurs vacances et pour eux l’animal est un produit jetable, on en reprendra un tout neuf à la rentrée… Et pourtant ils savent le sort réservé à l’animal abandonné, cela équivaut à une complicité de meurtre !!!


Comment procèdent-ils ? La majorité du temps est-ce sur la voie publique ? Avez-vous noté des abandons plus cruels ?

Ils abandonnent un peu partout. Le principal est de ne pas être attrapé car ils encourent une lourde sanction. Il y a des cas atroces d’abandons : attachés à des arbres loin de tout ou enfermés dans des appartements vides et isolés, des cabanes de forestiers visitées une fois par mois et encore. Dans ces cas-là les animaux sont retrouvés morts, squelettiques ou dans des états tellement détériorés qu’il est difficile de les sauver.


Les gens achètent-ils autant d’animaux qu’avant ?

Les refuges sont saturés d’animaux, souvent de race, de tous âges, de toutes tailles, tous abandonnés attendant, le désespoir au ventre, celui qui viendra le délivrer de cette incarcération à laquelle il ne comprend rien. Certains se laissent mourir de chagrin. Eh bien croyez-moi si vous voulez, il y a encore des imbéciles qui vont dans des animaleries ou dans des élevages payer la peau du cul le chien ou la chienne qu’ils trouveraient pour une bouchée de pain dans un refuge. Mais comme l’a dit Einstein : «Il y a deux infinis, l’univers et la connerie humaine».


Quand et pourquoi vous êtes vous engagée pour la cause animale, quel a été le déclic ?

Vous êtes rigolote vous ! Ça remonte au déluge, c’était en 1973 (ndlr : lorsqu’elle a arrêté sa carrière cinématographique) et depuis je ne suis jamais revenue sur ma décision. J’ai donné ma vie à la protection des animaux et elle ne sera pas encore assez longue, hélas, pour voir un réel résultat.


Faut-il accorder des droits aux animaux pour cesser de les traiter comme des objets ?

Il faut accorder des droits aux animaux. C'est révoltant qu’au XXIe siècle l’animal soit toujours considéré dans le code civil qui date de Napoléon comme un «objet pouvant se mouvoir par lui-même». Il faudrait faire évoluer ces vieux principes et remettre la juridiction de l’animal à la place qu’il mérite afin qu’il ne soit plus comparé à un objet dans les tribunaux ou lors des saisies à problèmes.

.

Comment accorder le moindre respect et le moindre droit à un objet ?

Les questionnements concernant le traitement des animaux, leur exploitation par les humains, la problématique des droits des animaux- ne sont-ils pas en train de gagner du terrain, notamment avec la progression des militants végétariens ?

Il est très difficile de changer des habitudes millénaires, ancrées dans des traditions établies depuis la nuit des temps, mais le public semble se sensibiliser petit à petit à force de voir des images d’épouvante comme celles des abattoirs ou de l’expérimentation animale qui sont les pires que l’homme fasse subir à l’animal en accord parfait avec la législation. Les politiques eux n’en n’ont rien à cirer du moment que l’animal rapporte. Tout est industrialisé, l’élevage, les transports, la mort à la chaîne comme chez Renault. Vespasien disait «l’argent n’a pas d’odeur» aujourd’hui non seulement l’argent n’a pas d’odeur, mais le sang non plus !!! J’embrasse tous les végétariens et pas les bons à rien.

_________________________________________________________________

L'EVENEMENT


ANIMAUX : LA SAISON DES ABANDONS


En dépit des campagnes de prévention et d’un important travail de sensibilisation réalisé par les associations de protection animale, l’été concentre chaque année de très nombreux abandons d’animaux domestiques.

En ce qui concerne les statistiques, il est très difficile de trouver des chiffres officiels et fiables, les animaux recueillis par les différentes structures indépendantes ne faisant pas l’objet d’un recensement national. Néanmoins, la Fondation 30 millions d’Amis estime qu’environ 274 animaux de compagnie sont abandonnés chaque jour en France. À l’échelle d’une année, la Fondation évalue à environ 100 000 le nombre d’animaux abandonnés dans l’hexagone, dont 60 000 l’été.

Ces chiffres édifiants et inquiétants font de la France la détentrice de ce triste record : celui du pays européen où l’on abandonne le plus d’animaux de compagnie. Pour Christophe Marie, directeur du B.P.A et porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, «s’il y a un pic l’été, les abandons d’animaux sont constants.»

Plusieurs causes sont mises en avant pour expliquer ce fléau. Certaines d’entre elles sont liées à des problèmes de société devenus courants : difficultés financières, précarité de l’emploi. D’autres relèvent de motifs privés : les divorces, l’arrivée d’un enfant, des ennuis de santé, un déménagement… Mais nombre de refuges sont également confrontés à des arguments qui n’en sont pas : «il est trop âgé, il est malade, il aboie tout le temps, il démolit tout, je n’ai plus envie de le sortir l’hiver…»


« UN OBJET DE MODE VITE ENCOMBRANT »

Pour Christophe Marie, les abandons sont surtout dus à la multiplication des réseaux de vente, y compris sur Internet. «Alors le chien, le chat mais aussi de nombreux animaux exotiques deviennent l’accessoire de mode qui, comme tout phénomène de mode, deviendra vite obsolète et encombrant» explique-t-il.

Dans bien des cas, la question du «Pourquoi ?» reste sans réponse. L’animal est retrouvé en divagation, abandonné en bord de route ou encore attaché à un arbre… On parle alors d’abandons sauvages.

En 2013, on estime qu’entre 50 000 et 80 000 animaux de compagnie sont déjà dans des refuges en attente d’une adoption.

Anne-Sophie Talayssat

___________________________________________________________________

ZOOM

.

MAUVAIS TRAITEMENTS ; QUE DIT LA LOI ?

Si les mauvais traitements envers les animaux sont réprimés par le Code Rural et de la Pêche Maritime et le Code Pénal, des sanctions sont également prévues par la loi en ce qui concerne les abandons d’animaux domestiques.


2 ANS D'EMPRISONNEMENT ET 30 000 EUROS D'AMENDE .


Au même titre que l’acte de cruauté envers animaux, l’abandon d’animaux, est un délit, passible de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. En cas de condamnation du propriétaire de l’animal, le tribunal peut prononcer la confiscation de l’animal et prévoir qu’il sera remis à une fondation ou à une association de protection animale reconnue d’utilité publique ou déclarée, ainsi que des peines complémentaires d’interdiction, à titre définitif ou non, de détenir un animal et d’exercer, pour une durée de cinq ans.

Dans le détail, l’article 521-1 du Code pénal (version en vigueur du 6 octobre 2006) stipule : «Le fait, publiquement ou non, d’exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

___________________________________________________________________

REPORTAGE

.

DES CHIENS ET DES CHATS ARRIVENT TOUS LES JOURS ...

Kitty aura 4 ans en novembre prochain. Blottie dans sa caisse, cette chatte tigrée a le regard perdu. Sa maîtresse est en pleurs. Elle ne peut garder son animal. La raison invoquée ? «Un changement de situation.» La nouvelle maison de Kitty, c’est la SPA de Toulouse. 80 chats et une vingtaine de chatons sont déjà dans l’attente d’une adoption. Jacqueline Buzzichelli, bénévole depuis 40 ans à la SPA de Toulouse dont elle a été la présidente pendant 26 ans, met à jour son carnet. Elle parcourt le tableau des entrées et soupire : «C’est tous les jours la même chose ; des chiens et des chats sont abandonnés continuellement. Nous sommes saturés.» Sur sa feuille, la date du 5 août : 11 chats ont été abandonnés au refuge ; le 12 août : 12 chiens ; le 13 août : 4 chats et 11 chiens sont entrés…


À la SPA de Toulouse, les jours s’enchaînent et se ressemblent. Jacqueline Buzzichelli explique : «Il n’y a pas nécessairement de pic d’abandons l’été. Les animaux arrivent maintenant tout au long de l’année sans discontinuer... Il y a en revanche moins d’adoptions l’été ce qui fait que les effectifs du refuge sont plus importants en cette période de l’année.»


Son cahier à la main, Jacqueline est soudain interrompue par l’entrée de la police municipale dans le hall d’accueil. Un agent arrive de Drémil-Lafage, à l’est de Toulouse. Au bout de la laisse, un bâtard maigre et hagard. Il divaguait dans la commune. S’est-il enfui ? A-t-il été abandonné ? Dans tous les cas, il faudra lui trouver une place. L’agent confie : «Ce chien était dans la rue ; il devait sans doute chercher à boire ou à manger. Dans le département, c’est tous les jours que l’on récupère des animaux perdus ou abandonnés.» «Le pire, c’est les chats» ajoute-t-il. «Les gens partent et les abandonnent complètement.»


DERRIERE LES GRILLES , L'ATTENTE .


C’est comme ça tous les jours. Brutus, Blacky, Athos, Dandy arrachés à une famille, et se retrouvent ici, derrière les grilles du refuge. Dans les allées de la SPA, en dépit de la chaleur écrasante d’août, la plupart des recalés sont sur le qui-vive, en attente d’un regard, d’une caresse, d’un maître. Dans le bâtiment K 12, Falco est vif et donne de la gueule. Sa taille aussi en impose. Pourtant, si on pose la main sur la grille, ce jeune husky croisé berger vient vite offrir une reliche affectueuse. De l’autre côté du refuge, Winny, un labrador croisé de 3 ans, s’apprête à sortir en balade avec une bénévole du refuge. Dans ses yeux humides, toute la douleur du monde.

Certains les abandonnent. D’autres les recueillent… Mardi dernier, Nicole, Michel et leur fils Cédric âgé de 13 ans, ont fait le déplacement depuis Saint-Lys, à l’ouest de Toulouse, pour adopter un chien. «Cela fait 2 ans que l’on a le projet d’accueillir un animal» confie le père de famille. «En venant à la SPA, nous avons le sentiment d’être utiles et nous espérons avoir un coup de cœur particulier». C’est finalement Jessie que Nicole, Michel et Cédric vont adopter. Cette chienne croisée berger malinois âgée de 2 ans et demi était au refuge depuis le 11 juin dernier suite à la séparation d’un couple. «Très joueuse et câline» selon sa nouvelle maîtresse, Jessie est aujourd’hui la plus heureuse des chiennes.

En 2012, le refuge de Toulouse a accueilli 1 291 chats. 359 ont été adoptés. Sur 1 876 chiens, 1 015 ont été retrouvés à la SPA par leurs maîtres et 517 ont été adoptés.

Les autres attendent…

6 impasse Marie-Laurencin à Toulouse, tel.05 61 47 60 00.

Anne-Sophie Talayssat

Source : (18.08.2013) Ladepeche

BRIGITTE BARDOT : « PARCE QUE CE SONT DES CONS ... »
Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans ABANDON SPA
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 17:13

Jazz M. Onster (responsable d'une fourrière pour animaux) publie une lettre ouverte sur le site Numerama (juin 2012) dans laquelle il dénonce la douloureuse et abominable vérité sur les animaux lâchement abandonnés par leurs propriétaires :

.

Aujourd’hui je veux partager avec vous, une lettre qui fait prendre conscience de la gravité des choses. Chacun à le droit d’avoir son chien, mais chaque chien à le droit d’avoir son maître, un seul maître. Les achats coup de coeur sont à bannir. L’acquisition d’un chien doit être mûrement réfléchis, et envisagé sous toutes les coutures. Car très peu de chiens sont des modèles, avec une obéissance irréprochable, ça demande du temps et de la patience !

Je crois que notre société a besoin qu’on attire son attention là-dessus. En tant que responsable d’une fourrière, je vais partager quelque chose avec vous... un regard de l’intérieur, si vous me le permettez.Tout d’abord, tous les vendeurs/éleveurs d’animaux devraient travailler au moins UN JOUR dans une fourrière. Peut-être qu’en voyant ces regards tristes, perdus... les yeux troublés, vous changeriez d’avis sur l’élevage et la vente à des personnes que vous ne connaissez même pas.

Ce chiot que vous venez de vendre finira probablement dans ma fourrière quand il ne sera plus une jolie boule de poils. Alors... comment vous sentiriez-vous si vous saviez qu’il y a 90% de chances que ce chien ne sorte jamais de la fourrière s’il y arrive seulement ? Qu’il soit de race ou non.
50% des chiens qui entrent dans mon centre, abandonnés ou venant de la rue, sont de race pure...

Les excuses les plus fréquentes que j’entend sont :

-“Nous déménageons et nous ne pouvons pas emmener notre chat/chien”. Vraiment ? Où déménagez vous pour ne pas pouvoir prendre d’animal et pourquoi avoir choisi cet endroit et pas un autre où vous pourriez le garder ?
-“Le chien est devenu plus grand qu’on pensait”. Et quelle taille croyiez-vous qu’un Berger allemand avait ?!
-“Je n’ai pas de temps pour m’en occuper” – C’est vrai ? Je travaille 10 ou 12 heures par jour et j’arrive quand même à trouver du temps pour mes 6 chiens.

-“Il nous abîme toute la cour” – Pourquoi ne le prenez vous pas à l’intérieur avec vous ?

On me dit toujours “Pas la peine d’insister pour lui trouver un foyer, nous savons qu’il sera adopté, c’est un bon chien”

Ce qui est triste c’est que votre animal ne sera PAS adopté... . et savez-vous combien une fourrière est stressante ? Laissez-moi vous raconter :

L’animal a 72 heures pour trouver une nouvelle famille à partir du moment où vous le laissez. Parfois un peu plus si la fourrière n’est pas pleine et arrive à se débrouiller pour le garder en parfaite santé. S’il prend froid, il meurt. Il sera confiné dans une petite cage, entouré des aboiements et des pleurs de 25 autres. Il devra se débrouiller seul pour manger et dormir. Il sera déprimé et pleurera constamment sur la famille qui l’a abandonné. S’il a de la chance, et si j’ai assez de bénévoles, il pourra être sorti de temps en temps.

Sinon, il ne recevra aucune attention, sauf une assiette de nourriture glissée sous la porte de la cage et quelques giclées d’eau.

Si le chien est grand, noir ou d’une race « bull » (pitbull, mastin..., vous l’avez conduit à la mort du moment qu’il a passé la porte. Ces chiens ne sont généralement pas adoptés.

Peu importe qu’il soit « doux » ou « dressé »... Si le chien n’est pas adopté dans les 72 heures suivant son entrée et que le refuge est plein, il sera sacrifié.

Si le refuge n’est pas plein et que le chien est suffisamment gentil et d’une race attractive, il est possible que son exécution soit repoussée, mais pas pour longtemps.

La plupart des chiens sont mis en cages de protection et sont sacrifiés s’ils montrent la moindre agressivité. Même le chien le plus calme est capable de changer dans un tel environnement.

Si votre chien est contaminé par la toux du chenil (trachéo-bronchite infectieuse canine) ou toute autre infection respiratoire, il sera sacrifié immédiatement, simplement parce que les fourrières n’ont pas les moyens de payer des traitements à 150 euros.


Et voici quelque chose sur l’euthanasie pour ceux qui n’ont jamais été témoins de comment un animal parfaitement sain sera sacrifié :

En premier lieu, il sera sorti de sa cage en laisse. Les chiens pensent toujours qu’ils vont se promener, ils sortent heureux, remuant la queue... jusqu’à ce qu’ils arrivent à la « chambre », là ils freinent tous des 4 pattes.
Ils doivent sentir ou capter la mort ou sentir les âmes tristes qui ont été laissées là. C’est bizarre mais ça arrive avec tous sans exception.

Le chien ou chat sera tenu par 1 ou 2 techniciens vétérinaires, en fonction de sa taille et de sa nervosité. Ensuite, un spécialiste de l’euthanasie ou un vétérinaire entamera le processus de trouver une veine dans sa patte avant et il lui injectera la dose de “substance rose”.

Espérons que l’animal ne prenne pas peur en se sentant immobilisé. J’en ai vu se griffer eux-mêmes et finir couverts de leur propre sang, rendus sourds par les aboiements et les cris.

Tous ne “dorment” pas immédiatement. Parfois ils sont pris de spasmes pendant un instant et se souillent.

Une fois terminé, le cadavre de votre animal sera empilé comme un bout de bois, dans un grand congélateur, avec tous les autres animaux en attendant qu’on vienne les chercher comme des déchets.

Qu’arrive-t-il ensuite ? Il sera incinéré ? Ils le conduisent à la décharge ? Ils le transforment en nourriture pour animaux? Vous ne le saurez jamais et vous ne vous poserez probablement jamais la question.


Ce n’était qu’un animal et vous pouvez toujours en acheter un autre, non ? J’espère que si vous avez lu jusqu’ici, vous avez eu les yeux troublés et que vous ne pouvez pas vous sortir de la tête les images qui occupent mon esprit tous les jours quand je rentre chez moi après le travail.

Je déteste mon travail, je déteste qu’il existe et je déteste savoir qu’il existera toujours à moins que vous changiez et vous rendiez compte des vies que vous gâchez, bien plus nombreuses que juste celle que vous laissez à la fourrière.

Entre 9 et 11 millions d’animaux meurent quotidiennement dans les fourrières et vous êtes les seuls à pouvoir arrêter cela. Je fais tout mon possible pour sauver les vies que je peux mais les refuges (fourrières) sont toujours pleins et chaque jour il y a plus d’animaux qui entrent que ceux qui sortent.

Je veux juste insister sur ce point : NE FAITES PAS D’ELEVAGE OU N’ACHETEZ PAS D’ANIMAUX TANT QU’IL Y EN A QUI MEURENT DANS LES FOURRIERES.

Détestez-moi si vous voulez. La vérité est douloureuse et la réalité est ce qu’elle est. J’espère juste qu’avec ce texte au moins une personne aura changé d’avis sur l’élevage et l’abandon de son animal dans une fourrière ou sur l’achat d’un chien.

Espérons qu’un jour quelqu’un vienne à mon travail et me dise « j’ai lu cela et je veux adopter ». Ca vaudrait la peine. Si vous voulez que la situation change, renvoyez ce texte à tous vos contacts.


Jazz M. Onster.


Ceux qui sont responsables des abandons sont les abandonneurs, de la maltraitance sont les maltraitants. Ceux qui sont responsables de naissances anarchiques sont ceux qui veulent faire faire des petits à leur chienne sans savoir ce qu’ils font et ce que les chiots deviendront, ou qui n’ont pas envie de faire stériliser leur chienne. En principe les éleveurs sérieux se régulent tout seuls.
Les responsables sont aussi les acheteurs, les modes, les vendeurs. Et là, tout le monde est responsable, articles de presse, télé, merchandising, et même émissions sur les animaux...

LETTRE OUVERTE D'UN EMPLOYE DE FOURRIERE
Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans SPA ABANDON
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 14:34

BEZIERS :

Michèle Perlini, présidente du comité de soutien à la cause animale, s'insurge contre la cruauté des propriétaires.


Roxane, une chienne croisée de 9 ans, est la dernière arrivée au comité de soutien à la cause animale (CSCA), association biterroise de défense des animaux présidée par Michèle Perlini. "Dès que l’été arrive, c’est reparti. Les abandons de chiens, réguliers pendant l’année, montent en flèche. En juillet et en août, c’est l’apothéose. C’est odieux !".


EN VACANCES, L'ANIMAL DERANGE

Comme les enfants qu’on abandonnait sur les marches de l’église il y a des siècles, Roxane a été attachée à un poteau devant la fourrière communautaire. Elle portait un mot autour du cou : "Désolé, suite à un départ en vacances, je suis dans l’incapacité de garder ma chienne Roxane. Merci de bien vouloir l’accueillir comme il se doit". Michèle Perlini enrage : "Vous comprenez, on part en vacances et le chien dérange. Il faut payer une pension ? On préfère payer une location et un bon restaurant ! C’est inacceptable !"


JETES VIVANTS DANS UNE POUBELLE

Et d’énumérer, à coup d’exemples, tous les orphelins qu’elle tente de sauver en leur trouvant une famille d’accueil depuis le début du mois de juillet. La pauvre “canichette” trouvée squelettique en train d’errer dans les rues ; deux chiots à peine nés, jetés vivants dans une poubelle. "Ou encore l’ignoble individu qui ralentit en voiture et jette un sac-poubelle sur le trottoir contenant un bébé croisé Border de 4 mois vivant ! Heureusement qu’un jeune homme a vu la scène, a recueilli le chiot et l’a amené à la fourrière. Qui m’appelle, comme d’habitude".

Car il faut savoir que la fourrière est pleine à craquer, surtout en cette période estivale. Si personne ne réclame l’animal, quel qu’il soit, et qu’il n’y a plus de place, les plus anciens partent pour l’euthanasie. Alors pour éviter la mort aux animaux, le personnel fait appel aux associations comme celle de Michèle. Tout comme les vétérinaires, avec lesquels l’association travaille en étroite collaboration.

La présidente a d’ailleurs alerté le service voirie de la ville, "pour éviter aux chiots et chatons jetés vivants dans les poubelles d’être broyés avec les ordures".


FAMILLES D'ACCUEIL

Tous les exemples sont plus affreux les uns que les autres. Michèle n’en peut plus. D’autant plus que son association manque de familles d’accueil. "La personne doit juste s’occuper de l’animal. L’association fournit la nourriture et les soins" , précise-t-elle. Michèle Perlini "appréhende le mois d’août, le mois où les abandons sont les plus nombreux. On part en vacances, et pas de place dans la voiture pour le chien ou le chat. Alors on le laisse sur le bord de la route !". Et de s’étonner : "Pourtant, la loi condamne à deux ans d’emprisonnement et jusqu’à 30 000 € d’amende les auteurs de tels faits. Mais nous n’avons pas connaissance de condamnations de ce type. Pourquoi ?"


Contacts : 06 26 03 79 36

___________________________________________________________


LA FOURRIÈRE RÉCUPÈRE DE NOMBREUX CHATONS


Du côté de la fourrière animale communautaire (située ancienne route de Bédarieux), Patrick Vadier,
le responsable, insiste sur l’obligation qu’ont les propriétaires de chiens et chats de faire identifier leur animal.
"S’ils sont identifiés, l’abandon deviendra difficile."
Mais le responsable, contrairement à Michèle Perlini, indique ne pas assister à une recrudescence d’abandons
de chiens en été. "Nous n’avons eu, en juillet, que deux cas de chiens attachés devant la fourrière. Sur d’autres régions où j’ai travaillé, en effet, il y avait plus d’abandons en cette période. Mais nous sommes un territoire touristique. Ici, on vient en vacances. C’est peut-être une explication."


PENSER A LA STERILISATION

Patrick Vadier indique qu’il assiste plutôt à une recrudescence d’abandons de chatons, "trouvés dans des cartons, à côté des poubelles. Certains propriétaires ne stérilisent pas leur chatte. Celles-ci ont parfois des portées importantes et ils ne trouvent pas preneurs. On retrouve alors les chatons sur la voie publique. Il faut penser à la stérilisation".
Le directeur de la fourrière précise toutefois ne pas avoir encore atteint sa capacité maximale. Il travaille
en étroite collaboration avec les associations de protection animale pour placer les animaux et y parvient parfois. "Mais j’ai des animaux en ce moment depuis plus de trois mois !"
Avis aux familles désirant adopter...


Contact fourrière : 04 67 31 14 03.

Source : (31.07.2013) Midilibre

La petite caniche a été retrouvée squelettique en train d'errer dans les rues.

La petite caniche a été retrouvée squelettique en train d'errer dans les rues.

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans ABANDON SPA
commenter cet article
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 11:07

SAINT-AUBIN (62) :

Comme chaque été, la Ligue de Protection des Animaux (LPA) lance un appel à l'adoption, car les refuges sont surchargés et les abandons explosent en cette période de vacances.

Près de 80 000 animaux, chiens et chats principalement, sont abandonnés sur les routes de France chaque année.
Et 80% de ces abandons ont lieu l'été, en période de vacances. Les refuges lancent donc un appel au bon sens des gens pour qu'ils n'abandonnent pas leurs animaux et qu'il y ait plus d'adoptions. Il existe des solutions pour les faire garder sans les abandonner.


Dans le refuge LPA de Saint-Aubin, dans le Montreuillois, où s'est rendu notre équipe, une soixantaine de chiens et une centaine de chats ont été abandonnés depuis le 1er juin. Une situation de plus en plus intenable pour l'association.

Source : (30.07.2013) nord-pas-de-calais.france3

Comme chaque été, de nombreux propriétaires peu scrupuleux abandonnent leurs animaux, surchargeant les refuges comme à Saint-Aubin

REX NE DEMANDE QU'A ETRE ADOPTE ...

REX NE DEMANDE QU'A ETRE ADOPTE ...

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans SPA ABANDON
commenter cet article
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 16:02

REIMS (51) :

Un poney a été trouvé dimanche totalement déshydraté sur un terrain vague de la rue de Brimontel, en plein cœur de Reims.

Une caravane, des poules et… un poney. Pendant deux mois, ce riverain de la rue de Brimontel avait une vue imprenable sur un campement de fortune improvisé sur un terrain vague en face de chez lui, le long du chemin de fer. Voilà quinze jours, il a vu les gendarmes intervenir sur le camp, sans bien savoir de quoi il en retournait, puis la vie a repris son cours normal.
Au réveil, dimanche matin, il n'y avait pourtant plus de caravane, plus de poules. Seul le petit poney noir et blanc se trouvait encore sur place. Intrigué par la présence de l'animal, il est allé voir ce qu'il en était. Le poney était seul, errant, une auge à moitié vide à ses côtés. Il est revenu muni de bouteilles d'eau, afin d'abreuver l'animal, pensant que ses propriétaires allaient revenir le chercher dans la journée. Il n'en fut rien…
Totalement déshydraté
A 22 heures, c'est accompagné d'autres riverains, qu'il est retourné donner à boire à l'animal. Ils l'ont alors retrouvé dans un état lamentable. « Il tremblait. Il tenait à peine debout. Ça faisait mal au cœur. Il est resté toute la journée en plein soleil. Son auge était vide. On a bien compris que ses propriétaires l'avaient abandonné. On a fini par appeler la police », confie cette riveraine, écœurée par le comportement des propriétaires. « On ne savait pas s'il allait s'en sortir. Il avait les sabots avant trop longs ou cassés. Il était totalement déshydraté ».
Arrivés sur place, les policiers ont de suite pris attache auprès de la police municipale afin que l'élu d'astreinte soit contacté. La question s'est posée du transport de l'animal. Comment le transporter et où le conduire ? Il n'est pas courant de se trouver face à un poney errant en centre-ville.
Très vite, une solution a pu être trouvée pour porter secours à l'animal. Il a ainsi été récupéré par le centre équestre de Tinqueux et a été vu par un vétérinaire. Fourbu et déshydraté, l'animal a été pris en charge à temps et a pu être sauvé.
Ses « sauveteurs » providentiels craignaient qu'il ne soit piqué. Il n'en sera rien. Une solution heureuse a pu être trouvée. Il a ainsi rejoint ses petits camarades du poney-club.

C.Garnier

Source : (Le 23.07.2013) lunion presse

Le poney ne tenait plus sur ses jambes.

Le poney ne tenait plus sur ses jambes.

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans ABANDON
commenter cet article
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 11:47

ABANDONS D'ANIMAUX :

Les premiers départs en vacances ont démarré. Si certains sont sur les plages, les bénévoles de la SPA de Carcassonne ont le cœur serré et la boule au ventre. Pas de repos pour eux ! Ils doivent redoubler d’efforts pour parvenir à sauver tous les animaux laissés par leur maître en cours de route!


Dans cette société où l’animal est considéré comme un objet, les cadeaux de Noël commencent déjà à atterrir au refuge. Mais les places sont limitées, les murs n’étant pas extensibles à l’infini… et quand tous les box sont occupés, qu’arrive - t -il ?


C’est toujours la même angoisse pour ceux qui côtoient le refuge. Leur esprit n’est jamais libre. Il n’y aucun répit. Des vies sont en jeu.Beaucoup de chiens et chats ne partiront pas en vacances avec leur maître. Trop «encombrants», ils seront abandonnés. Pendant que vous lézarderez au soleil, peaufinant votre bronzage, eux, souffriront. Certains seront lâchés sur des aires d’autoroute, mettant leur vie et celle des automobilistes en danger. D’autres seront attachés à un arbre en forêt. Une partie errera dans les rues de votre ville à la recherche d’un coin ombragé, d’eau et de nourriture. Une majorité finira enfermée dans un box de la SPA.


Pourtant des solutions existent. Un passeport européen vous permet de voyager avec votre animal dans une majorité des pays de l’Union Européenne. Des hôtels, des campings, des plages autorisent la présence d’un animal. Mais, si ce n’est pas le cas sur le lieu de vacances choisi, des pensions canines et félines sont ouvertes toute l’année pour accueillir votre animal durant votre absence. Dernière solution : des personnes se déplacent également à votre domicile pour prendre soin de votre compagnon à quatre pattes.


Mais, pour certains, la vie d’un animal n’a aucune valeur. Et la SPA de Carcassonne se remplit chaque jour toujours plus… L’ambiance au refuge est bien loin de celle des vacanciers. Une centaine de chiens et autant de chats attendent un nouveau foyer et une famille responsable.


SAUVEZ-LES , ADOPTEZ !


La SPA de Carcassonne est ouverte du lundi au samedi, sauf jours fériés, et le premier dimanche du mois, de 14h à 18h. Route de Berriac, 04 68 25 35 45, spacarcassonne@yahoo.fr.


Source : (Le 21.07.2013) La Dépêche du Midi

Pitchou, abandonné par sa maîtresse, le 6 Juillet 2013. (photo la dépeche du midi)

Pitchou, abandonné par sa maîtresse, le 6 Juillet 2013. (photo la dépeche du midi)

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans ABANDON SPA
commenter cet article
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 10:31

ROUEN (Seine-Maritime):

Difficile de rester insensible. Jeudi 18 juillet vers 18 h 30, des habitants de la rue Beauvoisine à Rouen ont eu la désagréable surprise de découvrir dans une cage laissée juste au pied d’un conteneur à ordures, un petit cochon d’Inde abandonné par ses maîtres.
Dans la grande cage verte, le petit cochon d’Inde n’avait que quelques feuilles de salade pour se nourrir. Il vivait visiblement au milieu de ses excréments depuis quelques jours. Tout ébouriffé, effrayé, le petit animal au poil noir et blanc a ému les habitants du quartier qui, rentrant du travail pour les uns, faisant leurs courses en cette fin de chaude journée, pour d’autres, se sont rapidement réunis autour de la cage.


HEBERGE PAR LA POLICE.

Certains ont proposé de contacter le refuge de la SPA de l’île Lacroix — qui sur son serveur vocal invite à contacter la police municipale — chacun a fait mentalement le tour de ses connaissances pour voir qui pourrait accueillir le petit animal. En vain. Pour tous, la « lâcheté » des maîtres du cochon d’Inde était bel et bien insupportable. « Ils pensaient peut-être le mettre dans le conteneur et il n’y avait plus de place ? » S’insurgent ces messieurs. « C’est dégueulasse…», répète ce passant. Finalement, la police nationale a été contactée. Le fonctionnaire d’astreinte a assuré que ses collègues allaient s’occuper du malheureux abandonné. Affectés, certains habitants du quartier sont restés aux côtés de petit animal.

Source : (Le 20.07.2013) Paris-normandie

Un cochon d'Inde a été retrouvé dans sa cage au pied d'une poubelle à Rouen le jeudi 18 juillet 2013

Un cochon d'Inde a été retrouvé dans sa cage au pied d'une poubelle à Rouen le jeudi 18 juillet 2013

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans ABANDON
commenter cet article

Présentation

  • : Maltraitance animale
  • Maltraitance animale
  • : Ce blog pour montrer combien l'etre "humain" peut etre cruel...et que dans le monde entier la souffrance animale existe vraiment...Il est battu, abandonné , torturé, meme violé par les hommes, et fini souvent par la mort....
  • Contact

Maltraitance animale

 

banniere-blanche.gif

Recherche

Archives

Categories