Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 10:06

WELLINGTON (Floride) :

Un homme de 61 ans a été pris en flagrant délit de viol sur son petit chien. Le sexagénaire a été condamné à un an de prison avec sursis.

Face aux preuves accablantes, il n'a pu que reconnaître les faits. Manuel Ramon G., 61 ans et originaire de Wellington en Floride, a été condamné à un an de prison avec sursis pour "acte de cruauté et violences sexuelles sur un animal", révèle The Mirror.

C'est sa femme, qui soupçonnait un problème, qui a découvert les sévices subis par leur compagnon à quatre pattes, un Chihuahua de moins de deux kilos, grâce aux caméras de surveillance de sa maison. Elle s'est aussitôt empressée de dénoncer son époux à la police.


DEMANDE DE DIVORCE

Sous le choc, la propriétaire du petit animal a immédiatement entamé une procédure de divorce. Elle vit désormais seule avec son chihuahua, qui se porte bien. Mais le petit chien aurait subi des viols à plusieurs reprises.

Joint par la chaîne locale CBS12, le capitaine Dave Walesky, qui s'est occupé de ce sordide dossier, a regretté que les sanctions à l'égard de ce genre d'individu ne soient pas plus sévères. "Nous aimerions que ces gens-là aillent directement en prison et qu'ils y restent".

Le site Pet-abuse.com, qui recense les abus sur les animaux domestiques, déclare recevoir environ 30.000 appels par an. Selon lui, la moitié de ces appels porteraient sur des violences sexuelles zoophiles avérées.

Sourcer (08.02.2015) Metronews

Photo : DR/Illustration

Photo : DR/Illustration

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans MALTRAITANCE zoophilie
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 10:25

ENCORE UNE HORREUR ...

.

Un individu a fait subir des violences sexuelles à deux chevaux, dans la nuit de mardi à mercredi, à Courroux. Une enquête est ouverte.

Lariola, le pauvre animal a été mutilé par un individu, dans la nuit de mercredi à jeudi. Une plainte pénale a été déposée.

Lariola, le pauvre animal a été mutilé par un individu, dans la nuit de mercredi à jeudi. Une plainte pénale a été déposée.

 

​La propriétaire de Lariola a eu de la peine à reconnaître sa ponette, mercredi matin. D'habitude joviale et très gentille, la jument était devenue craintive et agressive. En l'examinant de près, Mélanie Stadelmann a constaté avec effroi qu’on avait abusé sexuellement de l'animal.

Carmen, un cheval de 6 ans, a aussi été touché, dans la même nuit de mardi à mercredi. La police et un vétérinaire n'ont pu que constater les dégâts. Une plainte a été déposée... «Un individu est entré avec effraction dans l'écurie et a épanché ses pulsions sexuelles sur les juments», enrage Magali Offreda, propriétaire du cheval. Elle signale que ces mauvais traitements infligés aux animaux ne datent pas d'aujourd'hui, à Courroux (JU), un village de 3160 âmes.

«Quelqu’un avait abusé d’une autre de mes juments en 2013. L'affaire devrait être jugée prochainement.» Selon nos renseignements, le principal suspect est un habitant du village. Interpellé l'année passée, il a fait de la détention préventive avant d'être libéré en attendant son jugement en janvier prochain. Il aurait de nouveau été arrêté mercredi après ces actes abominables. Contactée par «20 minutes», la police cantonale du Jura a refusé de commenter l'affaire pour le moment. Tout comme la procureure en charge du dossier. Au moins trois autres cas similaires sur des chevaux ont eu lieu à Courroux ces dernières années.


CHEVAUX LES PLUS GENTILS PRIS POUR CIBLES

Philippe Eicher fait partie des agriculteurs lésés. Il est très en colère. «Ma jument blanche était devenue rouge à cause du sang. Elle se tordait de douleur. Selon le constat du vétérinaire, l'animal avait l'anus et le vagin déchirés. Ma jument a passé plusieurs jours en clinique. Le zoophile, lui, ne sera jugé que l'année prochaine. J'ai de la peine avec la lenteur de la justice dans ces cas d'atrocités. Elle est plus rapide et a la main plus lourde quand il s'agit de sanctionner des propriétaires.»
Selon une autre éleveuse de chevaux, «l'individu s'attaque toujours aux animaux les plus gentils et jamais à ceux qui sont fougueux».


BATON ET MAIN DANS LE SEXE DE L'ANIMAL

Le modus operandi du quidam serait toujours le même: il introduit un bâton ou sa main dans les parties génitales de l'animal tout en se touchant en même temps.


« IL Y A EU INTERVENTION HUMAINE »

Un vétérinaire jurassien affirme s'être déjà occupé de trois chevaux blessés à Courroux. «La nature de ces blessures suspectes et les régions touchées me font croire qu'il y a eu une intervention humaine», a affirmé le spécialiste.


« IL FAUT RASSURER LA POPULATION »

Le maire de la commune retient difficilement sa colère et sa frustration. «Toutes ces histoires font de la mauvaise publicité à notre village. Je sens une certaine psychose. Nous avons clairement dit que nous voulons des mesures pour rassurer la population», a-t-il déclaré. Sans vouloir préciser la nature des mesures souhaitées.

Source (20.11.2014) 20 minutes

En examinant Lariola de près, Mélanie Stadelmann a constaté avec effroi que quelqu'un avait abusé sexuellement de l'animal. de près, Mélanie Stadelmann a constaté avec effroi que quelqu'un avait abusé sexuellement de l'animal.

En examinant Lariola de près, Mélanie Stadelmann a constaté avec effroi que quelqu'un avait abusé sexuellement de l'animal. de près, Mélanie Stadelmann a constaté avec effroi que quelqu'un avait abusé sexuellement de l'animal.

LARIOLA

LARIOLA

Mélanie et Lariola

Mélanie et Lariola

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans zoophilie MALTRAITANCE
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 10:44
UN ZOOPHILE MEURT D'UNE EJACULATION BUCCALE ! LE CHEVAL EST ABATTU !

CHAIGNY

Les faits se sont déroulés à Chaingy un petit village près d’Orléan. Le corps sans vie d’Emilio Marcos a été retrouvé près de son cheval par des voisins.

Le haut du corps de la victime était recouvert de liquide. Après autopsie, les experts ont découvert qu’il s’agissait de sperme. De la semence de cheval… Celle-ci a été retrouvée dans l’estomac et dans les poumons de la victime, la victime était donc bien vivante lorsque la semence s’est répandue dans ses organes.

Les experts en ont conclu que monsieur Marcos a du effectuer une fellation a l’animal. Celui-ci ayant éjaculé une grande quantité de sperme à forte pression, la victime est par conséquent morte d’étouffement. Le sperme de cheval est propulsé hors de sa verge à une vitesse de 100km/h pour une distance moyenne de 5 mètres.

Chez l’homme, c’est 50km/h et 18 à 20cm, une sacrée différence. On estime chaque année à une dizaine le nombre de cas mortels de fellations zoophiles. Le plus dangereux animal à sucer étant l’éléphant. L’éjaculation de celui-ci peut atteindre 70 litres et une distance de 110 mètres.
Cela est comparable à une autopompe moyenne.

Les autorités ont remis le cheval à la fourrière qui l’a euthanasié.

Source (07.05.2014) Nordpresse.fr

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans zoophilie
commenter cet article
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 10:02

Les images d’une caméra de surveillance ont montré Joshua Werbicki, 22 ans, en pleine relation sexuelle avec un Berger Allemand dont les propriétaires habitent la maison juste en face de la sienne.

Alors qu’il livrait des pizzas dans son quartier, Joshua Werbicki s’est fait arrêter par la police de Palm Bay. Des caméras de surveillance montraient le jeune homme de vingt-deux ans en pleine relation sexuelle avec le chien de ses voisins, une heureuse petite famille.

Selon le Daily Mirror, l’homme est aujourd’hui accusé de crime et de cruauté envers les animaux.

C’est le propriétaire de l’animal qui a découvert le pot aux roses. Depuis quelques semaines, son Berger Allemand boitait et montrait plusieurs signes de blessures physiques.

Selon les policiers, le chien est désormais effrayé lorsqu’un être humain l’approche.

La caution de Joshua Werbicki s’élève à 2.500 dollars, soit environ 1.840 euros. L’homme sortira donc très rapidement de prison. Seule sentence ? Il ne pourra jamais avoir d’animaux de compagnie dans le futur.

Source (05.01.2014) Sudinfo.be

Joshua Werbicki

Joshua Werbicki

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans zoophilie MALTRAITANCE
commenter cet article
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 09:05

PERPIGNAN (66) :

Une promeneuse a découvert une scène sordide, samedi matin, sur un terrain vague près de Perpignan. Les animaux gisaient là après avoir subi des sévices barbares...

"La justice humaine est impuissante face à ça. Mais comment peut-on faire une chose pareille ? Regardez ce qu’ils leur ont fait." Lundi, Mme Cinca ne pouvait contenir ses larmes, revenant sur les lieux où elle a découvert, samedi matin, une scène sordide.

Comme tous les jours, elle promenait ses deux chiens avec son mari au bout du chemin de la Poudrière, à la sortie de Perpignan. "On est arrivé vers 8 h 15. On s’est arrêté. Et là, j’ai dit à mon mari : “Tu vois ce que je vois ?”. Il m’a répondu : “Ne descends pas”. Mais je me suis approchée et j’ai découvert ça."


"C’ETAIT L'HORREUR"

Sur un terrain vague jonché de déchets, gisent un mouton et deux brebis, massacrés. Les animaux ont subi de terribles sévices à en juger les lésions sur l’ensemble de leur corps, les flancs lardés de coups de couteau, l’un brûlé sur le dos, un autre au niveau de la tête avec un œil crevé. Tous auraient subi des actes de zoophilie.

"C’était l’horreur. Ils ont essayé aussi de leur arracher une partie de leur toison et ils leur ont coupé des morceaux de peau. Ils se sont acharnés", explique encore Josette Gil, présidente de l’association catalane de protection animale (ASCPA). Avec une émotion toujours aussi vive que samedi lorsqu’elle a été appelée pour venir constater les faits.


UN VERITABLE CHAMP DE BATAILLE

À quelques pas de là, en effet, apparaît un véritable champ de bataille. Partout sur le sol, des poignées de laine ensanglantées restent accrochées aux broussailles et laisse imaginer de la violence des faits. Et un tas de bouteilles de bières autour des cadavres présume d’une soirée alcoolisée.


Ces bêtes ont-elles été transportées et tuées sur place ? D’où viennent-elles ? Quel but a ce carnage ? Toutes les boucles d’identification ont été sectionnées et ont disparu. Les deux femmes ont effectué un ratissage du secteur pour tenter de retrouver une de ces bagues ou le moindre indice. En vain...


ÉTRANGLE PAR UN FIL METALLIQUE

Et ce n’est pas tout. Environ 300 mètres plus loin, en bordure immédiate de la route, un autre mouton a été découvert, ayant subi le même sort que ses congénères. Ou peut-être pire... Étranglé de surcroît par un fil métallique, les pattes ficelées à son cou. "Quand on les a trouvés, ils n’étaient pas froids. Cela s’est passé dans la nuit précédente. La veille, on était déjà passé là et ils n’y étaient pas. En 30 ans, on n’a jamais vu ça", précise Mme Cinca.


"VISIBLEMENT, POUR EUX , C'ETAIT UN JEU"

Et Josette Gil d’ajouter : "C’est extrêmement choquant. Ce n’est pas possible que l’on fasse souffrir des animaux de cette manière. Il faut retrouver les gens qui ont fait ça pour qu’ils ne continuent pas. Car, visiblement, pour eux c’était un jeu. Ils s’amusaient. Mais quand on voit ce dont ils sont capables de faire sur des animaux, c’est très inquiétant. Ça dépasse l’imagination. Et on ira jusqu’au bout de cette affaire."


PLAINTE CONTRE X DEPOSEE

Samedi, elles ont immédiatement contacté les services de police qui se sont rendus sur place pour procéder aux constatations. Une société d’équarrissage aurait également été contactée afin d’enlever les dépouilles. Et, lundi après-midi, les deux femmes se sont rendues ensemble au commissariat afin de déposer une plainte contre X pour “maltraitance et actes de cruauté envers animaux”. Une enquête devrait être ouverte.


Source (07.01.2014) Midilibre



DES MOUTONS VICTIMES D'ACTES DE CRUAUTE ET DE ZOOPHILIE
Mmes Gil et Cinca face étaient encore bouleversées lundi après la découverte. (L’INDÉPENDANT)
Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans zoophilie MALTRAITANCE
commenter cet article

Présentation

  • : Maltraitance animale
  • Maltraitance animale
  • : Ce blog pour montrer combien l'etre "humain" peut etre cruel...et que dans le monde entier la souffrance animale existe vraiment...Il est battu, abandonné , torturé, meme violé par les hommes, et fini souvent par la mort....
  • Contact

Maltraitance animale

 

banniere-blanche.gif

Recherche

Archives

Categories