Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 07:29

TOURCOING (59) :

Un chaton, après qu’il ait survécu, une patte cassée, à la famine et aux dangers de l’autoroute est maintenant sauvé de l’euthanasie par une Tourquennoise. Valentine Boom, 24 ans, a déplacé des montagnes et recueilli les fonds nécessaires à son opération chirurgicale. La petite bête, baptisée « Muezza », est maintenant sûre qu’elle grandira dans un foyer bienveillant.


« Depuis une semaine, avec ma mère, on ne dort pas. On a beaucoup pleuré », confie Valentine Boom. Vendredi, elle aperçoit une boule de poils sur une bande d’arrêt d’urgence. Elle brave le danger et s’arrête mais l’animal s’éloigne vers les voitures. La jeune femme renonce, le cœur gros. Samedi soir, sur le même axe, la petite est toujours là. « Cette fois, j’ai été plus franche, je l’ai attrapée. ». La petite chatte n’avait pas mangé depuis plusieurs jours, avait survécu sans boire, en plein soleil, piégée entre un mur de béton et une autoroute alors qu’elle n’a pas trois mois, « un vrai cliché dramatique ». Une fois dans le foyer de Valentine, le matou a dévoré la nourriture qui lui était présentée mais sans baisser la garde. « La nuit, elle poussait des miaulements de détresse, c’était déchirant. Mais on ne savait pas l’approcher ». Ce n’est que dimanche que l’animal a commencé à s’habituer à ses hôtes. Muezza est désormais très câline et a trouvé une adoptante parmi les amis de Valentine.


670 euros récoltés

Malheureusement, l’histoire ne s’arrête pas là. Le vétérinaire annonce lundi que la patte pendouillante de l’animal est cassée. Une opération de plusieurs centaines d’euros est nécessaire, sinon il faudra l’euthanasier. « Je n’avais pas les moyens de financer cela mais on n’avait pas fait tous ces efforts pour rien. On ne pouvait pas s’arrêter là ». Ainsi commence un marathon incroyable : tournée des associations de protection animale qui, en dépit de toute leur bonne volonté, ne pouvaient rien pour aider Muezza, puis création d’une page Facebook, et là, le miracle se produit. Famille, amis, collègues de travail, une solidarité importante s’organise et des dons sont recueillis pour financer l’intervention. « Même si c’était 20 centimes, un euro, tout était bon à prendre ». Et une pièce après l’autre, 670 euros ont été collectés ! L’opération peut avoir lieu et l’animal sera sauvé. « C’est grâce à tous ces gens que la petite est vivante, nous sommes très reconnaissantes ».

Selon le diagnostic du vétérinaire, le félin a très probablement été violemment projeté par la fenêtre d’une voiture sur l’autoroute par des propriétaires qui voulaient s’en débarrasser. Dans son malheur, l’animal a beaucoup de chance d’avoir été pris en pitié par des femmes dont la force de persuasion et l’énergie à toute épreuve lui ont donné une seconde chance.


« ELLE A BIEN FAIT, CETTE FILLE »


Bénévole à la SPA depuis treize ans, Myriam Dagsbert salue l’initiative de Valentine Boom. « Elle a bien fait, cette fille. Elle mérite qu’on parle d’elle et elle est bienvenue pour nous dire bonjour ! » L’association traverse une période difficile puisqu’une large proportion des naissances de chatons se fait entre mars et avril et maintenant que ces petits sont sevrés, le refuge de la Croix-Rouge reçoit beaucoup d’appels. « C’est pour ça qu’on fait des campagnes de stérilisation, pour limiter la reproduction », explique la bénévole. Les volontaires de ce centre ont la responsabilité d’environ 90 chats dont une quinzaine sont des chatons. Quand des candidats à l’adoption se présentent, Myriam recommande d’observer trois points importants : les adoptants ont-ils le budget pour assumer les soins, l’alimentation, les rappels de vaccins et les éventuels problèmes de santé de l’animal ? Ont-ils des moyens de le faire garder pendant les vacances ? Lorsqu’il s’agit d’un couple, chacun a-t-il bien imaginé quelle solution envisager dans l’éventualité d’une séparation ? « Il nous arrive de refuser des adoptions parce qu’on préfère éviter aux animaux d’avoir à revenir au refuge ».

Source (05.06.2014) Lavoixdunord

ELLE SAUVE UN CHATON D'UNE MORT CERTAINE SUR L'AUTOROUTE
Valentine Boom, une jeune Tourquennoise, a sauvé un chaton recueilli sur une bande d’arrêt d’urgence. Elle a pu faire soigner sa patte cassée grâce à Facebook.
ELLE SAUVE UN CHATON D'UNE MORT CERTAINE SUR L'AUTOROUTE

Partager cet article

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans SAUVETAGE
commenter cet article

commentaires

lionne blogueuse 18/06/2014 21:28

Enfin une personne bien!

Léa60 13/06/2014 09:53

bien jouer à Valentine!!!! Au moins quelqu'un qui prend soin des animaux...Moi j'aurai fait la même chose .
Ceci dit, je l'ai fait: dans le jardin de mon grand-père il y avait un petit chaton abandonnée, je l'ai amenée chez le vétérinaire, il nous a donné du lait et des soins, maintenant il chez une personne, il a un amis(un chien et des humains) et il se nomme Happy!

Présentation

  • : Maltraitance animale
  • Maltraitance animale
  • : Ce blog pour montrer combien l'etre "humain" peut etre cruel...et que dans le monde entier la souffrance animale existe vraiment...Il est battu, abandonné , torturé, meme violé par les hommes, et fini souvent par la mort....
  • Contact

Maltraitance animale

 

banniere-blanche.gif

Recherche

Archives

Categories