Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 08:49

MOUSCRON :

Des aboiements, un coup de feu, un chien à terre suffoquant et tentant de se relever, une agonie qui durera plus de 5 minutes selon les témoins de la scène. Cela se passe dans la rue de Menin, lundi vers 16h40, face au Colruyt. Alors que la police assure avoir fait son devoir, prétextant que le chien aurait pu se retourner contre des personnes, Arnaud et Hélène, qui ont assisté à l’entièreté de la scène, n’en démordent pas et estiment que l’agent qui a fait feu à clairement manqué de sang-froid.

«On a entendu une détonation, on pensait à un gros accident», déclare une employée de la boucherie Renmans située sur le trottoir d’en face. Dehors, aucune trace de tôle froissée, pas même une tache d’huile mais bien du sang, le sang d’un chien qui a été abattu par un policier. Arnaud et Hélène ont assisté à toute la scène. Une scène qui a commencé lorsqu’un chien tenu en laisse par son propriétaire, accompagné de son enfant âgé d’environ 5 ans, a croisé le chemin d’un autre. «On était à la station-service quand on a entendu des cris venant de l’arrêt de bus. Je me suis avancé et j’ai vu deux chiens qui se battaient», explique Arnaud.

«Une patrouille de police est arrivée et là… Ce fut l’escalade de la bêtise.» Un des agents a fait l’usage de sa matraque pour tenter de séparer les deux chiens, un american staff et ce qui ressemblait à un chien de berger. «Les coups ne faisaient qu’empirer les choses et rendaient le molosse de plus en plus agressif. Alors que j’ai voulu lui demander si je pouvais tenter de séparer les deux chiens, il m’a demandé de me reculer, il a ensuite posé le canon de son fusil sur le dos de l’american staff et a ouvert le feu », explique Arnaud. L’animal a donc lâché prise et s’est écroulé au sol quelques secondes après que l’agent a appuyé sur la gâchette.

Malgré le tollé créé par cette affaire, l’agent qui a fait usage de son arme ne devrait pas être poursuivi, même si un avis a été envoyé à un service spécialisé de la police fédérale. Et comme la légitime défense ne s’applique pas aux animaux… «Dans ce cas-ci, où un animal risque de se retourner contre des personnes, on a le droit de mettre fin à la divagation des animaux malfaisants et incontrôlables. Il s’en est pris à un chien, mais après? Il y avait un enfant à proximité, il ne fallait prendre aucun risque», explique le commissaire Sieuw. La police espère mettre la main sur le maître de l’animal abattu. «Si on parvient à l’identifier, des poursuites seront entamées.»

Source (03.11.2013) Sudinfo.be

UN AMERICAN STAFF ABATTU EN PLEINE RUE PAR LA POLICE
C’est ici à cet endroit, que l’american staff a été abattu par un agent de la police de Mouscron.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans MALTRAITANCE
commenter cet article

commentaires

andy zigliani 10/12/2013 12:42

bande de fils de pite de flic de tirer sur un innocent chien qui ne fais que se defendre vous n etes pas gener !!! vous ne tenter meme pas de comprendre un animal la preuve frapper un chien le rend plus agressif bande de ptite pute de keuf

Présentation

  • : Maltraitance animale
  • Maltraitance animale
  • : Ce blog pour montrer combien l'etre "humain" peut etre cruel...et que dans le monde entier la souffrance animale existe vraiment...Il est battu, abandonné , torturé, meme violé par les hommes, et fini souvent par la mort....
  • Contact

Maltraitance animale

 

banniere-blanche.gif

Recherche

Archives

Categories