Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 15:40

EDMONTON :

Un canadien de 21 ans, a été condamné à Edmonton pour avoir torturé et battu son propre chien.
Il a écopé de 14 mois de prison et interdit pendant 15 ans de posséder un animal domestique.


Devant le tribunal, le jeune homme a avoué avoir torturé son chien de compagnie, le petit Zeus.

A l'époque des faits, il n'était encore qu'un chiot, la pauvre bête avait seulement 4 mois.

Les faits reprochés à Kristopher Barwell sont particulièrement cruels.

En août 2012, le petit Zeus avait été récupéré par la SPA avec les lèvres fendues, les dents arrachées et les pattes fracturées.

La pauvre bête qui ne pesait pas 10 kg avait également des blessures profondes à la tête et aux oreilles ainsi que des marques de brûlure au cou.

Aux dires des vétérinaires qui l'ont soigné, Zeus a aussi souvent été victime de coups de laisse.

La voisine de Kristopher Barwell s'était émue de ces mauvais traitements, mais c'est la mère du prévenu qui s'est résolu à transporter Zeus dans un abri pour animaux.
Son fils l'avait laissé pour mort ou presque dans l'entrée du domicile familial.

Source (26.10.2013) jeanmarcmorandini

_________________________________________

LES FAITS :

Un homme d'Edmonton a admis à plusieurs reprises en battant un chiot dans une affaire appelée à la fois un conte «le plus horrible" de la maltraitance des animaux et une «histoire remarquable de réhabilitation."

Kristopher Barwell, 20 ans, a plaidé coupable mercredi devant la Cour provinciale à des accusations de mutiler ou blesser un chien, à défaut de lui fournir nourriture, eau, abri ou soins et de causer intentionnellement, il la douleur et des souffrances inutiles.

Selon un exposé conjoint des faits, Barwell a obtenu un chiot border collie sain et actif nommé Zeus au début de Juillet 2012, quand il était âgé de quelques mois.

Toutefois, entre le 24 Juillet et le 11 août , Barwell a été témoin ou entendu par les voisins et la famille à abuser du chiot et en négligeant de lui donner la nourriture et de l'eau.

L'abus inclus Barwell une fois à genoux sur Zeus avec tout son poids et de poinçonnage des nombreuses fois chiot avec "force extrême" et, une autre fois, en marchant sur le cou de Zeus et tirant sa laisse en même temps avant à plusieurs reprises gifles dans la tête et puis en le soulevant du sol par la laisse et de se balancer vers une clôture.

Cour a entendu Barwell également épinglé Zeus sur le sol avec les genoux lors du deuxième incident et ne s'arrêta que quand un voisin lui a crié à plusieurs reprises.

La mère de Barwell et deux de ses frères ont rapporté avoir vu le chiot passer d'un "chien actif excité» à une «soumission, se recroquevillant" one, remarquant qu'il boitant à des moments différents et se préoccuper du traitement de l'animal.

Ils ont également entendu Barwell crier à Zeus et d'entendre les sons du chiot frapper un mur et en voyant le frapper excessivement le chien sur son arrière, le jeter et le coup de pied.

En outre, ils ont constaté que Zeus était souvent en laisse dans la cour avec une attache qui était seulement un peu plus d'un mètre de long et attaché haut sur la clôture et le chiot semble faire défaut nourriture et d'eau à la fois.

Le 11 août, la mère de Barwell remarqué Zeus était couché sur le sol et ne bouge pas et le chiot n'a pas réagi à elle. Un de ses frères, voyant que le chien était en détresse médicale et incapable de marcher et il la porta à l'Edmonton Humane Society, où il a été vu par un vétérinaire.

Un examen a révélé Zeus avait une grave infection sanguine, une piqûre profonde au-dessus de sa tête et plusieurs frottement des marques de brûlure sur son cou, hanche gauche et la jambe gauche.

Il y avait aussi vivre asticots autour de la tête et du cou, des dents de devant du chiot ont été ébréché et cassé et il y avait une grosse lésion sur le front et la lèvre inférieure.

Le chien a également été noté d'être gravement sous-alimentés et déshydratés et il y avait les poches et pus qui suinte des deux yeux, ce qui indique une infection.

En outre, le vétérinaire a vu Zeus avait fractures aux deux jambes qui n'ont pas la guérison, fractures dans sa région pelvienne et il y avait deux balles logées à l'arrière du corps de l'animal.

Le vétérinaire a conclu que le chien avait été agressée et non pris en charge sur une période de temps et a estimé qu'il ne serait probablement pas récupérer et aurait dû être euthanasiés.

Dans une lettre adressée à la Cour, le Dr Anthea Smith a écrit que les blessures étaient si graves que si Zeus n'avait pas été présenté dans les soins médicaux, le chien "certainement aurait pu mourir."

Cependant, grâce au travail dévoué de plusieurs vétérinaires, Zeus - qui a été renommé Kaden, ce qui signifie guerrier, pour représenter son esprit de combat - est maintenant de retour et autour.

Smith a déclaré que le chien, qui vit dans une famille d'accueil, est de nouveau actif et heureux malgré quelques effets permanents.

Après Barwell a reconnu les faits, le juge a ordonné un rapport pré-sentenciel et une évaluation psychiatrique. Une audience de détermination de la peine doit être prévue le 14 mai.

L'extérieur du tribunal, procureur de la Couronne Christian Lim a dit que c'était le cas de cruauté envers les animaux "plus horrible" il n'a jamais traité et a ajouté qu'il demanderait une peine de prison.

Edmonton Humane Society porte-parole Shawna Randolph a déclaré que le groupe espère une peine maximale pour avoir un effet dissuasif pour les autres.

"Les animaux méritent dignité et respect et dépendent de l'homme pour leur donner ça," dit-elle, appelant le cas d'un "remarquable histoire de la réhabilitation."

Source (mai 2013) edmontonsun

ZEUS
ZEUS
ZEUS

ZEUS

Le tortionnaire  Kristopher Barwell

Le tortionnaire Kristopher Barwell

Partager cet article

Repost 0
Published by Maltraitance animale - dans MALTRAITANCE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Maltraitance animale
  • Maltraitance animale
  • : Ce blog pour montrer combien l'etre "humain" peut etre cruel...et que dans le monde entier la souffrance animale existe vraiment...Il est battu, abandonné , torturé, meme violé par les hommes, et fini souvent par la mort....
  • Contact

Maltraitance animale

 

banniere-blanche.gif

Recherche

Archives

Categories